03/12/2005

Le rapport taille/hanches

 

Le rapport taille/hanches

 

Les personnes en surpoids ou souffrant d'obésité ont une qualité de vie moindre et encourent des risques sérieux pour leur santé : diabète, hypercholestérolémie, troubles articulaires et surtout maladies cardiovasculaires comme l'hypertension artérielle et l'infarctus du myocarde...

Plus que le nombre de kilos, il importe de savoir où la graisse est stockée dans le corps. Une mesure utilisée par les professionnels de la santé est le Rapport Taille Hanche ou RTH (en anglais Waist to Hip Ratio  = WHR).

Ce rapport permet de déterminer si l'excès de gras à certains endroits du corps est dangereux pour la santé.

Si l'accumulation de la graisse est prépondérante au niveau de l'abdomen chez l'homme (type androïde), elle est prépondérante au niveau des hanches chez la femme (type gynoïde).

 

Mesurez, à l'aide d'un mètre de couturière votre taille à la hauteur de votre nombril et vos hanches à leur point le plus fort puis faites le calcul suivant : WHR = tour de taille (en centimètres) divisé par le tour de hanches (en centimètres)

  Tour de taille en centimètres

Tour de hanches en centimètres


  Tour de taille en centimètres

Tour de hanches en centimètres


  

Il y a excédent de poids si le rapport taille/hanches est supérieur à 1 pour les hommes et à 0,8 pour les femmes.

 

description des types

 

Gynoide : en forme de poire. Le haut du corps est mince : cou élancé, petite poitrine, ventre généralement plat et bras fins. C'est tout le bas du corps qui écope du gras : les hanches sont larges, les cuisses et les mollets sont forts et les chevilles enflées. 

Causes du surplus de poids : grossesses répétées, changements hormonaux.

La mauvaise alimentation est secondaire dans ce type de silhouette. 


Pléthorique. Que ce soit le haut ou le bas du corps, partout le gras semble s'être installé de façon égale et uniforme ; tout est bien proportionné mais en format trop grand ! 

Causes du surplus de poids : commence à apparaître à l'adolescence pour s'accumuler au fils des ans.

L'hérédité est le plus grand facteur.


Androïde : en forme de pomme. Le bas du corps est mince ; chevilles fines, les mollets et les cuisses ont une belle forme et les hanches sont juste correctes. L'embonpoint se situe au niveau du ventre et des seins, les bras peuvent être un peu enflés également. 

Causes du surplus de poids : mauvaise alimentation et tendance boulimique. La personne mange rapidement et a tendance à gonfler. Les fonctions du système digestif sont lentes. 


17:46 Écrit par Ysaline | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Bonsoir, tu es restée longtemps sans rien poster... et pourtant, tes petits commentaires, de temps à autres, montrent que tu es bien présente ! C'est la seconde fois que j'entends parler de cette nouelle théorie... c vrai qu'elle est intéressante, et permet de bien relativiser certaines choses !!! Je te souhaite un excellent week-end, @+. Bizzz

Écrit par : Béa | 03/12/2005

bonjour je suis bien d'accord moi avec votre analyse des différents types de formes du corps mais on est quoi lorsque notre corps est un peu de chacun des types que vous notez ???

Écrit par : van gysehem | 06/02/2007

Ok pout la théorie, mais qu'elles sont les remèdes en fonction du type ?

Écrit par : wam | 24/05/2008

Les commentaires sont fermés.