31/08/2005

Quelques idées.. en P

 

La moitié d'une papaye de taille normale contient beaucoup de bêta-carotène et deux fois la dose quotidienne de vitamine C nécessaire.

 

La pâte constituant les tartes tend à en faire des aliments très riches. Réservez-les pour les occasions rares et choisissez plutôt des tartes aux fruits.

 

Les fromages à pâte dure peuvent contenir jusqu'à 35% de matières grasse, mais, dans le cas du parmesan, cela n'est pas un inconvénient car une petite quantité de ce fromage à goût très prononcé suffit pour parfumer vos plats.

 

Le persil sera utilisé pour ses vertus diurétiques, dépuratives, détoxifiantes et modératrices d'appétit. Il contient du bêta-carotène en grande quantité, des vitamines du groupe B, de la vitamine C et E, est riche en sels minéraux (calcium, soufre, potassium, fer et magnésium).

Sa richesse en fibres alimentaires augmente l'effet de satiété, diminue la mise en réserve des graisses et exerce une action anticellulite.

 

On pourrait appeler le poireau le légume anti-eau tant ses propriétés diurétiques sont importantes. La consommation de poireau, sous quelque forme que ce soit combat l'œdème, améliore la diurèse, chasse les toxines, élimine la cellulite. Il est riche en fer, en calcium, en vitamines A et C et contient, comme l'ail, du sulfate d'alicine aux vertus antithrombotiques. Les feuilles vertes sont riches en fibres et en lutéine, protecteur des yeux et du cœur et puissant stimulant du système immunitaire.

Un bon bouillon de poireau après une journée d'agapes élimine les déchets et fait recouvrir la bonne humeur grâce à ses vertus tonifiantes et énergisantes. Le poireau permet de lutter contre les courbatures après l'effort musculaire.

Vous pouvez consommer, quelle que soit l'heure, un bol de bouillon de poireaux : vous augmenterez la diurèse, éliminerez d'un coup toxines et déchets.

 

Le poivron vert et le poivron rouge constituent un seul et même légume : le premier est cueilli avant maturation, le second quand il est bien mûr. Le poivron rouge est plus cher mais c'est aussi le plus riche en bêta-carotène. Tous les poivrons possèdent des propriétés diurétiques, tonifiantes et anti-infectieuses.

Ils contiennent en outre un anti-oxydant, des vitamines C et E, du potassium, un peu de calcium, de magnésium et du fer. Leur consommation permet de diminuer la mise en réserve des graisses, de modérer l'appétit et d'éliminer une partie des sucres et des graisses avant leur assimilation.

Les personnes ayant une digestion difficile veilleront à le peler avant consommation.

 

La pomme est une excellente source de vitamine C et de fibres. Elle constitue en outre un en-cas pratique, bon marché et sain.

 

Une grande partie des lipides contenus dans un poulet se trouve dans la peau. Par conséquent, vous ferez un bon choix en garnissant vis sandwichs ou vos hamburgers de blancs de poulet sans peau.

 

 


13:12 Écrit par Ysaline | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Quelques idées... en O

 

On accorde à l'oignon des propriétés diurétiques, purifiantes et détoxifiantes. Il chasse l'eau et combat la cellulite, est très efficace pour éliminer l'œdème des jambes et du visage, pour drainer les toxines hors de l'organisme. Il est aussi vivement conseillé pour combattre l'albuminurie, l'uricémie, les maladies de l'appareil urinaire, les infections intestinales aiguës et pour stimuler le travail du foie.

Consommé cru, l'oignon augmente la sécrétion de la bile, diminue le taux de mauvais cholestérol, fluidifie le sang.

Il contient les vitamines B1, B2, C et E, du calcium, du soufre, du fluor et du sélénium.


13:09 Écrit par Ysaline | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Quelques idées... en N

 

Pour obtenir une version allégée de nuggets, découpez de petits morceaux de poulet que vous trempez ensuite dans du blanc d'œuf avant de les enrober de miettes de céréales, type corn flakes. Passez au four, à 200° pendant 10 à 12 min.


13:08 Écrit par Ysaline | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Quelques idées... en M

 

Le maïs est une excellente source de vitamine C et riche en fibres. Il contient aussi un peu de thiamine et de niacine.

 

Le müesli contient généralement des flocons de blé et d'avoine auxquels s'ajoutent noisettes et fruits secs. Choisissez des mélanges sans sucre ajouté. Le müesli est riche en fibres et constitue une bonne source de vitamines et de sels minéraux.

 

Les barres de müesli, consommées comme en-cas rapide, peuvent être une bonne source de fibres alimentaires et sont meilleures qu'un paquet de chips ou une barre chocolatée, mais ne sont pas toujours aussi saines qu'elles en ont l'air et peuvent contenir jusqu'à 17g de lipides et beaucoup de sucres. Lisez donc les étiquettes attentivement !

 

Si vous aimez le müesli grillé, essayez cette version allégée en lipides : mélangez 2,5 tasses de flocon d'avoine, ½ tasse de son d'avoine et 175 g de mélange de fruits secs et de graines. Ajoutez un soupçon de sirop d'érable et passez au four à 180° pendant 20 minutes.

 

Que les amateurs de pizzas en prennent note : la mozzarella est relativement riche en lipides (environ 21%). Si vous faites des pizzas maison, remplacez la moitié du fromage par de la mozzarella allégée afin de conserver toute la saveur tout en supprimant des lipides.


13:07 Écrit par Ysaline | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/08/2005

Quelques idées... en L


Contrairement au lait entier, trop riche en graisses saturées, le lait écrémé a la propriété d'abaisser le taux de mauvais cholestérol : il contient en effet une substance spécifique qui, agissant sur le foie, inhibe la production du mauvais cholestérol. Il a également la vertu, grâce au calcium qu'il contient, de réduire la tension artérielle.

 

Le lait aide aussi à lutter contre l'insomnie : la tradition qui voulait que boire un verre de lait chaud sucré avant d'aller se coucher aide à bien dormir s'est révélée médicalement exacte : ce vieux remède de grand-mère a une double action : le lait apporte au cerveau une substance calmante, la sérotonine. Quant au sucre ou au miel, il passe dans le sang et apaise la faim du milieu de la nuit, créatrice d'insomnies.

 

Le lait concentré sucré : pur sucre, pur lait ! Aliment favori des sportifs, il permet une recharge de calories (329 pour 100 g) sous un emballage pratique. Sa forte teneur en saccharose (41 g pour 100 g de lait) est à souligner.

 

Le lait de soja : comme le soja, il a la propriété d'abaisser le taux de mauvais cholestérol, de protéger le système cardio-vasculaire, de réduire le taux de triglycérides, de stabiliser le taux de diabète sanguin et de lutter contre l'apparition de certains cancers. Étant naturellement dépourvu de calcium, il fait l'objet d'une adjonction industrielle. Les préparations à base de lait de soja étant, la plupart du temps sucrées n'en abusez pas. Préférez le lait de soja sans sucre ajouté.

 

Réalisez un cocktail riche en fibres en mélangeant du lait de soja écrémé avec du yaourt, une banane, du miel et une cuillerée de son d'avoine.

 

Le lapin est une excellente source de protéines (20 à 22%), aux matières grasses rares (8%) à la vitamine PP abondante. Il est d'autant plus sain qu'il n'accepte pour se nourrir que de l'herbe ou des végétaux et refuse les pâtées plus ou moins "enrichies". Le lièvre est moins digeste car sa chair est plus ferme, ce qui demande des sauces plus élaborées souvent à base de crème relevant son taux infime de lipides (0,9%). Attention, donc.

 

Les légumes sont essentiels ni pour leur eau (90%), ni pour leurs glucides (1 à 5%) ni pour leur absence de lipides ni leur négligeable apport calorique mais sont essentiels pour leurs protéines, trop souvent négligées car leur teneur paraît bien mince par rapport aux produits laitiers ou à la viande.

Selon les directives de la santé, nous devrions en consommer au moins 5 par jour. La carotène, que le foie transforme en vitamine A justifierait à elle seule que l'on mange des légumes et des fruits. Choisissez parmi un éventail de légumes frais, en boîte ou surgelés.

En dehors des légumes on ne trouve de la vitamine C que dans les abats ou les coquillages ; elle est généreusement présente dans les légumes verts et leurs feuilles (épinard, oseille, haricot vert, salade), mais aussi dans les tomates, les navets, les carottes et les radis. Malheureusement, la cuisson l'élimine souvent.

Les légumes verts sont en outre importante source de calcium, de fer, de manganèse et de potassium. Leur faible teneur en sodium les introduit dans les régimes sans sel.

Les effets de la cuisson sont contradictoires : elle détruit une partie des sels minéraux et des vitamines qui passent dans l'eau de cuisson. Les légumes les plus sensibles sont ceux en feuille ; les plus résistants les tubercules.

La cuisson à la vapeur ou à la pression les conserve mieux (et permet de ne pas ajouter de graisse !). Saupoudrez-les de poivre noir ou d'un filet de jus de citron.

En revanche, la cuisson est bénéfique car elle rend les légumes plus digestes en éclatant la cellulose et en hydratant l'amidon ; elle évite ainsi d'irriter l'intestin ou de provoquer des diarrhées. Elle élimine aussi les pesticides et autres fertilisateurs.

 

Les légumes secs sont riches en protéines, en fibres et en glucides complexes,pauvres en lipides et devraient constituer une part importante de notre alimentation, en particulier pour les personnes qui consomment peu ou pas de viande.

 

 



14:57 Écrit par Ysaline | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Quelques idées... en J

 

Idée recette :


 

Jambon à la moutarde : 1 tranche de jambon bien maigre, 1 c. à soupe de fromage blanc maigre, 1 c. à c. de moutarde, 1 filet de vinaigre, sel-poivre.

Faire dorer la tranche de jambon dans une poêle anti-adhésive. Réservez et ajoutez dans la poêle le fromage blanc et la moutarde. Tournez bien. Versez le filet de vinaigre salez et poivrez modérément et amenez à ébullition. Versez sur le jambon. Vous pouvez ajouter quelques champignons de Paris.

 



14:56 Écrit par Ysaline | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Quelques idées... en H

 

Les haricotS SECS ET LES LÉGUMINEUSES ont touis la vertu d'agir positivement sur le cholestérol. Le fait de consomme chaque jour une demi-tasse à une tasse de haricots secs ou autres légumineuses augmente le bon cholestérol, abaisse le mauvais et la tension artérielle. Ils ont aussi la faculté de lutter contre l'apparition de certains cancers, de stabiliser le taux de diabète et de réduire l'appétit.

Pour éviter les indésirables flatulences, il est recommandé de laver les haricots à l'eau froide, de les recouvrir d'eau bouillante, de les laisser tremper quatre heures au minimum puis de les faire cuire en les jetant dans une grande quantité d'eau froide.

Les Anglais consomment souvent des haricots à la sauce tomate servis sur des tranches de pain au petit-déjeuner. Pas très appétissant au saut du lit mais idéal pour bien commencer la journée.

 

Toutes les huiles ont à peu près la même teneur en lipides (1 g/ml), mais l'élément décisif c'est le type de corps gras. Les huiles de palme ou de coco, souvent employées comme huiles de friture, sont riches en graisses saturées et devraient être évitées. Les autres huiles, en revanche, contiennent plus de graisses mono-insaturées et poly-insaturées qui ont toutes deux des incidences favorables sur la santé.

 

On peut reprocher à l'huile d'arachide son manque d'acide linoléique. Autrement, elle est stable à la chaleur et est le type d'huile à usage culinaire.

 

On considère que les huiles mono-insaturées, telles l'huile d'olive, de canola ou d'arachide, contribuent toutes à abaisser le taux de cholestérol sanguin si elles remplacent les graisses saturées de l'alimentation.

 

Les huiles poly-insaturées, telles l'huile de tournesol ou de maïs, contiennent des acides gras essentiels que le corps n'est pas à-même de produire lui-même. Elles sont également susceptibles de réduire les taux de cholestérol sanguin si elles remplacent les graisses saturées.

 

 

L'huile d'olive est utilisée depuis l'antiquité : les athlètes grecs s'en enduisaient pour faire saillir leurs muscles et se masser ; les femmes pour nourrir leur cheveux et conserver une peau souple et jeune. Elle aide à réhydrater la peau et la gorgeant d'acides gras essentiels, rendant la peau souple et jeune plus longtemps. Contre le ternissement des cheveux, faites une friction à l'huile avant de vous laver les cheveux.

 

Idée recette :

 

Pour faire votre propre huile au basilic, faites simplement chauffer un peu d'huile d'olive vierge extra première pression à froid avant d'ajouter des herbes fraîches et de laisser refroidir. Mixez puis filtrez immédiatement avant de servir.


14:54 Écrit par Ysaline | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |