26/08/2005

Quelques idées... en E

 

Les herbes et les épices s’utilisent en si petites quantités qu’elles n’apportent aucune valeur calorique tout en ajoutant à vos préparations une touche savoureuse en évitant l’adjonction de sel et de beurre.

 

Les édulcorants de synthèse, appelés substituts du sucre ou "faux sucre" sont des substances qui imitent la morphologie gustative du sucre afin de provoquer un "effet sucrant".

Etant donné que cet effet est supérieur à celui du vrai sucre, il est alors facile de réduire la dose quotidienne de "sucrants" consommés.

 

La saccharine a un pouvoir sucrant 400 fois supérieur à la saccharose. Son emploi est limité aux édulcorants de table et aux boissons sans alcool. La mention à consommer avec modération par les femmes enceintes  doit être inscrite sur les emballages.

 

L'acésulfame K (de potassium) a un pouvoir sucrant de 100 à 200 fois supérieur. Il est utilisé par l'industrie agro-alimentaire dans certaines confitures, boissons sans alcool, chewing-gum,

 

L'aspartame, dont le pouvoir sucrant est 200 fois supérieur, est l'édulcorant le plus consommé. On le retrouve dans certaines boissons sans alcool, yaourts, desserts lactés, produits de confiserie et de chocolaterie, etc.

 

Il existe aussi dans le commerce, des édulcorant de cuisine, pouvant être chauffés, bien pratiques pour vos préparations culinaires allégées, à base d'aspartame et d'acésulfame-K.

 

Soyez tout de même vigilants et lisez bien les étiquettes figurant sur les emballages : un produit à base d’aspartame ne veut pas dire qu’il ne contient pas de calories….

Si l'aspartame équivaut à 0 calories, ce n'est pas toujours le cas avec des produits allégés en sucres, fabriqués avec plusieurs édulcorants aussi caloriques que le sucre lui-même.

09:28 Écrit par Ysaline | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.