18/08/2005

Quelques idées... en A


Abats : gourmet et diététicien sont d'accord pour reconnaître aux abats de grandes qualités tant gustatives que qualitative : les rognons sont gorgés de phosphore, de potassium, de vitamines B et PP et ne sont indigeste que s'ils nagent dans la crème. En brochettes, ils sont une excellente variante à l'éternel steak grillé.

Le ris de veau est particulièrement riche en vitamine C (70 mg/100 g). Il est pour cela recommandé aux enfants et aux adolescents.

Le cœur, les tripes, la langue ne représentent aucun intérêt particulier.

La cervelle est recommandée pour son phosphore. Malheureusement, elle est très riche en cholestérol (1810 mg/100 g).

 

Alcool : Les boissons alcoolisées ont un avantage : leur apport en eau… et de nombreux inconvénients quand les doses augmentent. Dans une alimentation variée et équilibrée, il n'y a pas de raison de les éliminer totalement, sachez pourtant que l'alcool n'a aucune qualité et certainement pas celles que l'on veut bien lui prêter.

·  Il ne réchauffe pas : s'il donne un moment une impression de chaleur, c'est qu'il dilate les vaisseaux sanguins, ce qui entraîne très vite une déperdition de calories.

·  Il ne donne pas de force : au contraire, en empêchant l'assimilation des sucres, il retarde le regain d'énergie.

·  Il ne désaltère pas : c'est le froid qui agit dans une boisson glacée.

·  Il ne fait pas voir la vie en rose : après le bien-être succède une réaction de dépression !

Boire du vin raisonnablement, cela n'a jamais fait de mal à personne. Mais très vite, dès le seuil de tolérance franchi et surtout à jeun, les effets néfastes sont doublés.

Pour un homme pesant 70 kg, la tolérance est d'un demi-litre de vin à 10° par jour , pour une femme de 55 kg, la limite établie est à 350 ml.

Phénomène moins connu, 10 à 20% de l'excès d'alcool non seulement se transforment en graisse qui vient se figer dans le foie, le cerveau, le cœur et les muscles, mais ils évitent à l'organisme de brûler les lipides de l'alimentation qui sont stockés dans les tissus. Résultat : double prise de poids ! L'alcool est en effet très riche en "mauvaises" calories car elles n'activent pas le système musculaire. Il est très important d'en tenir compte dans le total quotidien où elles ne doivent pas dépasser 8 à 10% du total calorique journalier.

 

Contrairement aux idées reçues, le fait de vous gaver d'ananas frais ne vous fera pas maigrir d'un gramme : en effet, la substance magique, appelée bromélanïne, qui permet au corps d'éliminer l'eau en excès, est essentiellement contenue dans la tige du fruit.

C'est à partir de la tige que les gélules sont fabriquées.

 

La consommation d'avoine et de son d'avoine permet de réduire le taux de mauvais cholestérol sanguin, exerce un effet tonifiant sur la circulation sanguine et sur le muscle cardiaque et stabilise même le taux de diabète sanguin. Le son d'avoine est bon marché et très riche en fibres. Le fait de consommer une demi-tasse de son d'avoine (après cuisson, cela représente le contenu d'un bol) fait baisse d'environ 20% le taux de mauvais cholestérol et augmente le bon d'environ 15%.



16:44 Écrit par Ysaline | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

intéressants... tes posts; moi aussi je fais régime (w.w.); je suis aussi ds le métier mais j'en apprends chez toi.
Je reviendrai...

Écrit par : solamor | 18/08/2005

rien perdu la premiere semaine de crosiere ne m'a rien fait perdre vous voyez pour vous c'est pareil

Écrit par : mathilde | 19/02/2010

bjr tt le monde alors tt d'abord je me présente je m'appelle boutheyna chui algérienne et je pèse 100 kg je voudré au moins perdre 25 kg. pour le son d'avoine on en a pa ici en algérie c'est ça mon problème car je voudré vrément commencé le régine dukan. si vous pouvé m'aidé où je peu le trouvé. merci et bne journée à ts

Écrit par : boutheyna | 02/11/2010

Les commentaires sont fermés.